04 82 29 16 57

Objet de votre demande

Informations personnelles

21 Rue Sylvabelle 13006 Marseille
04 82 29 16 57
MAÎTRE CLAUDE MARTIN-LILET AVOCAT AU BARREAU DE MARSEILLE
ACCIDENTS - AGRESSIONS - AMIANTE
FAMILLE : DIVORCE - DROITS DE L'ENFANT - ADOPTION
DROIT SOCIAL : TOUS LITIGES EMPLOYEUR
DEMANDER UNE CONSULTATION GRATUITE (1 HEURE)
Vous appréciez, partagez !
Claude Martin Lilet 04 82 29 16 57
21 Rue Sylvabelle 13006 Marseille

Divorce & droit des enfants - Avocat en droit de la famille à Marseille

Maître Claude Martin-Lilet répond à vos besoins en conseil et en contentieux dans le domaine du droit de la famille. Elle intervient spécialement dans le cadre d’un divorce ou d’une séparation de couple non marié, mais également en droit des enfants et en protection des enfants en danger.

Les principales compétences de votre cabinet d’avocat au Barreau de Marseille sont nombreuses :
  • Assistance pour un divorce ou une rupture de PACS et concubinage
  • Négociation du sort des enfants (autorité parentale, garde des enfants, contribution alimentaire…)
  • Accompagnement pour le partage des biens et la demande de prestations compensatoires
  • Conseil et assistance en filiation, adoption, reconnaissance et recherche de paternité/maternité
  • Assistance éducative et protection de l’enfant en danger
     

    Le divorce et la séparation de couple non marié

    • Dans le cadre d’un divorce, l’assistance et les conseils de votre avocate à Marseille vous seront indispensables. En plus de vous informer sur les différentes formes de divorce, à savoir la procédure consensuelle ou conflictuelle, Maître Claude Martin-Lilet vous conseille aussi sur la démarche à suivre en fonction de la nature de la relation. Vous pourrez donc opter pour un divorce pour faute, par consentement mutuel, pour rupture de la vie commune ou par altération définitive du lien conjugal. Les premiers effets du divorce au niveau personnel sont notamment la perte de l’usage du nom du conjoint ainsi que la disparition des devoirs conjugaux.

      Maître Claude Martin-Lilet propose également ses interventions aux couples sous PACS, en concubinage ou non mariés. Etant donné l’absence d’un contrat de mariage, la démarche est moins conflictuelle. Les deux parties auront besoin de déposer une requête et passer des audiences devant le juge des affaires familiales pour demander la séparation de couple. Si les deux conjoints ont déposé une requête, la séparation se fera après 6 mois, mais dans le cas contraire, le délai sera de 1 an. Une fois la séparation légale entamée, les deux parties conservent leur patrimoine et la garde des enfants est négociée par les avocats ou devant les tribunaux.
      Le divorce et la séparation de couple non marié
       

      Les conséquences du divorce

      Les conséquences directes du divorce se concentrent essentiellement sur les enfants. L’autorité parentale est la première question à régler afin de définir le droit de visite et d’hébergement. Dans la plupart des cas, elle peut être négociée par votre avocat pour éviter que la situation conflictuelle n’affecte les enfants. Tout parent est également tenu de contribuer à l’entretien de ses enfants, tant au niveau alimentaire que scolaire. Ainsi, pour négocier le montant de la pension alimentaire, faites confiance aux compétences de Maître Claude Martin-Lilet.

      Les autres conséquences du divorce se portent sur le patrimoine du couple. Le partage des biens peut se faire à l’amiable ou de façon judiciaire, selon les cas. Quoi qu’il en soit, n’hésitez pas à contacter Maître Claude Martin-Lilet pour représenter vos intérêts et prendre en charge la demande de prestations compensatoires si nécessaire. Les conséquences du divorce
       

      Le droit des enfants

      En droit des enfants, la filiation est un domaine souvent sujet aux contentieux. Il s’agit du lien de droit qui unit un enfant à ses parents. Elle peut donc être naturelle pour les parents biologiques, légitime pour la présomption de paternité du mari de la mère ou bien adoptive à la suite d’une adoption plénière. L’adoption simple, quant à elle, stipule que l’enfant peut garder sa filiation avec ses parents biologiques contrairement à l’adoption plénière qui consiste à donner une nouvelle filiation à l’enfant. Pour gérer les contentieux de la filiation ou pour entamer une procédure d’adoption, sollicitez l’assistance et les conseils de Maître Claude Martin-Lilet. Elle intervient également pour une procédure de contestation ou de reconnaissance de paternité, mais aussi pour une recherche de maternité.

      L’assistance éducative est une sorte de mesure de protection de l’enfant. Tout enfant non émancipé peut bénéficier de l’assistance gratuite d’un avocat s’il estime que sa personne physique ou morale est compromise. Dans ce cas, il peut saisir le juge des enfants qui désignera un représentant juridique pour l’accompagner. Cette saisine ne nécessite ni l’accord d’un parent ni celui d’un tuteur. Cette mesure d’assistance éducative peut être attribuée à tout mineur non émancipé estimant que :
      • Sa santé, sa sécurité ou sa moralité sont menacées
      • Les conditions de son éducation ou de son développement physique, affectif, intellectuel et social sont compromises



    •